Qu'est-Ce Que le Hatha Yoga?

S'éveiller au mouvement conscient


De nos jours, on entend parler de tant de types de yoga différents qu'il est parfois déroutant de savoir qu'est-ce qui est quoi.


Le terme Yoga est souvent compris comme "exercice physique" dans le monde occidental, alors que dans les traditions indiennes son fondement est méditatif et spirituel.


Le mot sanscrit Yoga signifie "union, connexion" — c'est un ensemble de disciplines qui apporte la maîtrise du corps et de l'esprit, afin d'unir notre conscience individuelle à l'ensemble de la création, de nous libérer et de réaliser la grandeur du Soi intérieur.

Les Quatre Chemins du Yoga

Le Jñana Yoga est le Yoga de la Connaissance. Sa méthode principale est d'enquêter sur le Soi en explorant la source de nos pensées. Ce chemin, qui attire souvent les intellectuels, est considéré comme particulièrement difficile.

Le Bhakti Yoga cultive la Dévotion envers le Divin. Réputé être le moyen le plus simple et le plus accessible pour atteindre la libération spirituelle, il séduit les personnes dotées d'une grande sensibilité émotionnelle.

Karma Yoga est le Yoga de l'Action. Basé sur les enseignements de la Bhagavad Gita, son but est la libération de tout karma par la pratique du non-attachement aux fruits de l'action.

Le quatrième chemin est le Hatha Yoga : le mot sanscrit hatha signifiant "effort, force," son nom signifie littéralement Yoga de l'Effort. Menant à l'éveil spirituel par des pratiques physiques et mentales : asana (postures), pranayama (discipline respiratoire) et dhyana (méditation), il plaît à ceux qui aiment se dépasser.


À l'origine, l'objectif du quatrième chemin était le développement des siddhis (pouvoirs) et de parvenir à moksha (la libération). Aujourd'hui, le Hatha Yoga est un terme générique qui fait référence à tout type de yoga qui enseigne les postures physiques — quasiment chaque classe qui est enseignée en Occident est du Hatha.

Le but du yoga est l'éveil spirituel par la découverte de soi — bien que de nombreuses classes modernes se concentrent sur l'exercice, ignorant le fait que l'asana était à l'origine destiné à préparer le corps à la méditation. Le but de la méditation elle-même étant la réalisation de soi.

Une Brève Histoire du Yoga

Le yoga est né en Inde, il y a plusieurs milliers d'années. Sa philosophie ancienne comprend des pratiques précieuses qui peuvent améliorer notre expérience quotidienne de la vie — d'une perspective purement physique à la profonde et essentielle quête du sens de l'existence.


A partir du VIIIe siècle, l'Inde fut soumise à plusieurs invasions et occupations successives, d'abord par les musulmans puis par les britanniques. Les envahisseurs s'évertuant à éradiquer les traditions locales dont ils désapprouvent, les pratiques yogiques furent bientôt interdites… sous peine de mort.


Quelques sages ont continué à vivre et à pratiquer dans le plus grand secret, cachés dans les forêts ou les montagnes — les aspirants yogis devaient partir à la recherche d'un guru (maître) et étudier avec lui pendant de nombreuses années, mémorisant ses enseignements. Comme il était de tradition, depuis des milliers d'années, de transmettre l'enseignement de manière verbale du guru au disciple, la mort de chaque yogi représentait un trésor de connaissances perdu à tout jamais.

Ceci a duré plusieurs siècles, jusqu'à ce que Swami Vivekananda apporte la connaissance du Yoga en Amérique dans les années 1890, où il a suscité l'intérêt engagé des intellectuels. Depuis lors, sa théorie et sa pratique de la correspondance entre le physique et le spirituel se sont répandues dans le monde entier.


Le Yoga Occidental

Comme le Hatha Yoga, traitant de pratiques physiques et de santé, est accessible à tous, il séduit même ceux qui ne s'intéressent pas à ses aspects spirituels. Bien que dans les traditions indiennes et tibétaines il comprenne également l'éthique, l'alimentation, la purification et la méditation, dans sa forme occidentale il se concentre principalement sur l'asana.


Il est souvent simplement connu sous le nom de "yoga," malgré le fait qu'aucune tradition ne soit centrée sur la pratique de l'asana. Largement déconnecté des objectifs spirituels, il a été créé en combinant asana et gymnastique.

Le Yoga occidental s'est répandu en Amérique et en Europe, puis dans le reste du monde. Les branches modernes du Hatha Yoga incluent l'Ashtanga, le Vinyasa, l'Iyengar, le Bikram, le Yin, le Jivamukti, le Kundalini, le Kriya et le Sivananda… toutes sont des interprétations distinctives de la pratique d'asana, de pranayama et de dhyana.

"Same-same but different," comme disent les Indiens :"Tout pareil, mais différent".

L'Éveil au Mouvement Conscient

Les cours de Gentle Hatha de Saraswati se déroulent à un rythme lent, stimulant et éveillant le corps. Contrairement au Yin qui est passif et relaxant, le Hatha engage activement les muscles dans des mouvements conscients et des tenues plus longues d'asana simples. La pleine conscience est maintenue tout au long de la séance, ce qui prépare le corps et l'esprit à la méditation.


“Devenu calme et concentré, on perçoit le Soi à l'intérieur de soi.”

— Brihadaranyaka Upanishad

(1er millenaire avant notre ère)

0 views

© 2020 by Welcome to Yoga

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Quora

Photo Credits : Tara Kauffmann - Olga Trofymenko - Olivier Remualdo - Kisha Dacevic - Olivier Benarroche - Unsplash - Depositphotos