Qu'est-Ce Que le Yin Yoga?

Relaxer le corps, le cœur et l'esprit tout en douceur...


Le Yin Yoga est un yoga doux, relaxant et méditatif, où des postures assises ou allongées sont maintenues pendant plusieurs minutes dans le but d'accroître la flexibilité.


Il est basé sur les concepts taoïstes du Yin et du Yang, opposés et complémentaires dans la nature : le Yin est féminin, calme, stable, froid, et le Yang est masculin, actif, changeant, chaud.

Dans le corps, les tissus conjonctifs peu flexibles (ligaments, tendons, fascias) sont yin, tandis que les muscles, plus mobiles et élastiques, sont yang. Les postures de yoga passives sont considérées comme yin, tandis que les postures actives et dynamiques sont yang, car elles stimulent les muscles et génèrent de la chaleur.


Fascias et Flexibilité

La pratique du Yin Yoga développe la flexibilité et l'amplitude de mouvement en ciblant les couches les plus profondes du corps, les tissus conjonctifs ou fascias. Les fascias sont de vastes trames de fibres de collagène qui enveloppent notre corps tout entier de tissus, cordons et poches qui gainent, séparent et pénètrent chacun de nos muscles, os, nerfs, vaisseaux sanguins et organes.


Les fascias enveloppent et séparent les parties individuelles du corps, nous permettant de bouger avec aisance. Ils relient les organes aux côtes, aux muscles, et les os les uns aux autres, créant ainsi une unité : un corps mobile, souple et solide. Parce qu'ils sont peu flexibles, ils résistent à l'étirement et à la déchirure.

Ils se contractent indépendamment des muscles qu'ils enveloppent et réagissent fortement au stress de façon automatique, ce qui impacte nos mouvements. Lorsqu'ils sont en bonne santé, les fascias sont souples, élastiques et fluides, ce qui nous permet de bouger et de nous étirer sur toute notre longueur dans toutes les directions.

Mais le manque d'activité, le stress chronique et/ou les muscles tendus crispent les fascias. Ils se rétractent, comprimant ainsi muscles et nerfs et bloquant nos mouvements.


Heureusement, des fascias rigides et tendus peuvent être réparés par des étirements doux, maintenus pendant plusieurs minutes, en relaxant les muscles.

Beaucoup de postures de Yin Yoga ressemblent aux asanas de Hatha Yoga, mais engageant très peu d'effort musculaire, on les nomme autrement afin de différencier notre manière de les approcher.

Un Voyage Serein et Méditatif

Le Yin Yoga est une pratique introspective qui permet de s'exercer au calme, à la patience et à la non-réactivité. Lorsqu'on accepte de rester présent et qu'on ressent les changements subtils qui se produisent pendant la longue tenue des postures, la notion de temps change.

La respiration ralentit considérablement, nous entraînant de plus en plus profondément dans la relaxation. Les obligations, les listes de choses à faire et les échéances se fondent dans l'arrière-plan, laissant place au repos et à l'apaisement.

En voyageant au plus profond de soi, on se connecte à nos fonctions respiratoires et circulatoires, à nos organes internes et aux sensations de nos muscles et de nos articulations. Cette prise de conscience des processus physiologiques du corps nous rapproche en fin de compte de Santosha, le contentement.

Avec l'immobilité physique on crée également des conditions parfaites pour éclaircir l'esprit. On mène bien souvent une vie active qui laisse peu ou pas de temps au calme et à l'introspection — ce qui peut être physiquement, mentalement et émotionnellement épuisant. La pratique du Yin Yoga offre la possibilité de s'observer, de prendre soin de soi, de s'apaiser.

Le lâcher prise est un thème habituel dans le Yin Yoga. C'est très thérapeutique de lâcher le besoin de contrôler une situation — et grâce aux longues durées des postures, on dit que le Yin Yoga cultive également la patience.

Dans la pratique traditionnelle du yoga, il a toujours été important de tenir les postures (asanas) pendant longtemps : dans ses Yoga Sutras, compilés il y a environ 2 000 ans, Patanjali décrit les asanas comme des "postures stables et confortables" qui préparent le corps à la méditation.

Libérer les Émotions Peut Guérir la Maladie

Maintenir les postures de Yin pendant longtemps permet de faire face à ses émotions — nos corps emmagasinent les affects, et il n'est pas rare que des pensées, des sentiments et des souvenirs sensibles remontent pendant une séance de yoga.


La pratique du Yin Yoga nous enseignant douceur, patience et non-réaction, cela réunit les conditions pour que nos émotions se manifestent en toute sécurité.

La médecine chinoise, contrepartie extrême-orientale de l'Ayurveda en Inde, considère le bien-être émotionnel comme une partie intégrante de la santé : lorsque les émotions deviennent excessives ou sont réprimées et tournées vers l'intérieur, elles peuvent devenir pathologiques et provoquer des maladies.

Chaque émotion est associée à un organe qui, s'il n'est pas sain, provoque des symptômes spécifiques. La croyance veut qu'en équilibrant l'organe correspondant à l'émotion, l'émotion sera également rééquilibrée.


Parfois, l'organe est en mauvaise santé et produit le trouble émotionnel. Mais d'autres fois, le malaise émotionnel peut produire la fragilité de l'organe.

Le Yin Yoga emploie des séquences spécifiques de postures qui stimulent les méridiens (canaux d'énergie) connectés à nos organes, afin d'harmoniser nos corps physiques, mentaux et émotionnels.

Par la pratique du Yin Yoga on peut apprendre à être réellement calme, à s’observer avec bienveillance et enrichir notre vie de ces valeurs. On apprend à écouter avec sincérité, à être, à accepter ce qui est à un moment donné — ce qui peut à tous nous faire du bien au quotidien.
0 views

© 2020 by Welcome to Yoga

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Quora

Photo Credits : Tara Kauffmann - Olga Trofymenko - Olivier Remualdo - Kisha Dacevic - Olivier Benarroche - Unsplash - Depositphotos